Mon très cher León

Mon très cher León

Nous y sommes… Le dernier article sur le Nicaragua. Mais rassurez-vous, nous vous avons gardé le meilleur pour la fin. La ville sur laquelle nous avons le plus tripée. Celle que si nous avions à choisir UN endroit au Nica pour y vivre ce serait sans aucun doute là-bas : León.

Cathedral4La Basílica Catedral de la Asunción qui fait partie du patrimoine mondiale de l’UNESCO.

CathedralSur son toit, on se serait cru en Grèce… ou pas.

Cathedral2Eglise2EgliseFirst things first, pourquoi on a tant aimé cette ville? La diversité. Autant au niveau de la bouffe (ça fait du bien!) que des activités. Son peuple aussi, plus calme et moins porté vers la vente sous pression auprès des touristes que, par exemple, à Granada. León est remplie d’histoires et ses nombreuses murales évoquent bien son passé trouble et ses convictions. Elle est aussi considérablement religieuse avec ses 22 églises plus charmantes les unes que les autres. Bref, à León, tu marches, tu admires (tu manges) et tu enjoy tout simplement!

CathMercadoLemoncitoMango
Une mangue coupée en morceaux avec du sel et du piment fort. Il y en a à tous les coins de rue de la ville. Une dépendance! J’en mangeais minimum une par jour, no joke.

MercadoMurale3La CIA représentée par un serpent à 2 têtes entourée par la Guardia Nacional de Somoza.

SandinoGSandinoD
Sandino écrasant un chien à l’effigie de Somoza et de l’autre côté, de l’Oncle Sam.

Murale6Hommage aux martyrs du 23 juillet 1959 où 4 étudiants ont été tués.

Murale5Mais quand même, quessé qu’on y a fait pendant presque 2 semaines? Entre autres, on a chillé avec une amie que nous nous sommes faite à Managua. Julie, une Calédonienne d’origine passionnée de surf qui vit maintenant à Londres #Brexit. Tout comme nous, elle a quitté son emploi pour vivre quelque chose de différent. Si jamais vous voulez lire son blogue (en anglais) c’est ici Petit Buddha. On va même s’arranger pour se revoir au Costa Rica avant nos grands retours respectifs (à un jour d’écart). Comme elle nous l’a si bien dit, les amitiés de voyage nous apportent beaucoup sur le moment et même si on ne reste pas en contact étroit par la suite, les souvenirs, eux, demeurent pour toujours. Cute.

CathJulieBon, sujet chaud! C’est lors d’un beau dimanche « ensanglanté » que nous sommes aller voir une gallera (combat de coqs). OK, mettons les choses au clair, on n’est pas du tout pour la cruauté envers les animaux. Cela dit, ça fait partie intégrante de la culture nicaraguayenne. For real, c’est genre leur sport national! Chaque fin de semaine, les paysans se rencontrent pour faire combattre leurs meilleurs roosters. Pour certains, c’est leur seul gagne-pain, c’est donc du sérieux! Il existe aussi des tournois de plus grosses envergures où les mises peuvent atteindre jusqu’à 10 000$. Fou! L’expérience fut vraiment intéressante bien qu’elle ne soit pas totalement en accord avec nos valeurs… (Pis on va l’avouer, on a eu ben du fun! Le bar était open et l’ambiance survoltée!)

CaballitoGalleraGallera2
On est également allé faire une bague en argent avec un artisan local. C’était vraiment génial de partir du matériel brut et de se rendre jusqu’au produit final. J’ai imaginé le design (ben simple : un triangle pour le Nica) et ensemble, on a créé cette petite merveille. Qui fait maintenant office de bague de fiançailles de remplacement… J’assume totalement mon côté fleur bleue.

BagueMano
Enfin, un des trucs le plus cool qu’on a faits c’est le tour de Flor de Caña, le rhum national du Nicaragua. Trop bon! On a vu tout leur procédé de fabrication actuel et d’origine. Le vieillissement se fait dans d’anciens barils de bourbon américains qu’ils entreposent par la suite. L’odeur là-dedans est tellement intense qu’y paraît que si tu y restes plus d’une heure, tu deviens guerlot! Autre fait cocasse, le % d’alcool dans le rhum destiné au Canada est plus élevé que partout ailleurs. Shiiit! (Pour chaque pays, il y a une norme à respecter.) La cerise sur le sundae, B1 a pu goûter à une réserve spéciale de la famille de 29 d’âges, et ce, à même le baril!

BarrilsBarrils2CompresseurPhilDegust
Donc, c’est ça. Notre voyage au Nica est terminé. On est déjà un peu nostalgique… Heureusement, on commence une toute nouvelle aventure au Costa Rica. Bien que ce sont des pays voisins, il semblerait qu’ils soient très différents. À suivre!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone