Lost in Managua

Lost in Managua

Avec un atterrissage à Managua digne d’un film d’action, l’aventure commence pour vrai. Et qui dit aventure dit imprévus! Mettons que notre arrivée dans la capitale du Nicaragua a été intense. Primo, le bagpack de Philippe (Blond1) a été égaré par la merveilleuse compagnie aérienne (NOT) United. Heureusement, une fois sortis de l’aéroport, notre chauffeur de taxi attitré nous attendait gentiment. Petit bémol, son vieux bazou ne partait pas, mais vraiment pas! Après quelques minutes d’attente interminable à 40 degrés dans un taxi humide, il a fini par démarrer. Comment? Avec une bonne poussée et notre chauffeur qui a dû courir sa vie pour rembarquer à l’intérieur. LOL! Durant le trajet vers notre auberge de jeunesse, j’ai pu constater à quel point Managua est une ville chaotique. Nice! Nous qui voulions nous reposer. Enfin, notre hostel m’a semblé plus crade que je ne me l’étais imaginé. Mais bon, selon Phil, c’est normal pour l’Amérique du Sud (centrale pour les puristes). J’ai quand même été étonnée qu’on nous demande de débourser 10 dollars US par nuit pour avoir droit à l’air conditionné. Really?

Ça peut sembler intense, mais dans le fond ça n’a pas été si pire que ça. En se réveillant le lendemain, B1 a pu localiser son bagage (qui était resté à Houston, we have a problem) et nous l’avons récupéré le surlendemain. Cela nous a tout de même permis d’aller magasiner au Metrocentro (méga centre commercial où tout le monde chill avant même l’ouverture des magasins) avec le 100$ des assurances et à l’air conditionné (gratuite).

Somme toute, je suis fière d’avoir été capable de garder mon calme durant ces anicroches, ce qui est très rare dans mon cas. Mon fiancé c’est mon pilier, c’est lui la personne forte/calme du couple. Mais cette soirée-là (hum hum) mon pilier angoissait grave pour son bagpack et moi j’ai été capable de le rassurer et d’être là pour lui. Donc, en gros, je suis tout de même contente du déroulement des évènements parce que ça m’a fait grandir, et ce, dès le jour 1 du voyage. J’imagine donc déjà la suite avec enthousiasme. Prochain arrêt : Granada!

PS : Petit clin d’œil dans le titre à notre charmant hostel qui se nomme Lost Inn Managua. Vraiment pas si crade et super accueillant.

PPS : J’écris cet article nue sur le lit de notre chambre parce que NON on n’a pas voulu débourser 10 dollars US de plus pour l’air conditionné. On est blond, mais pas con!

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone