Le volcan Arenal et sa ville chanceuse

15. juillet 2016 Costa Rica
Le volcan Arenal et sa ville chanceuse

Une fois arrivés à La Fortuna, la petite ville au pied du volcan Arenal (son nom provient du fait que son emplacement la protège des éruptions volcaniques, la chanceuse), nous avons été choqués de voir à quel point c’est touristique. Restaurants, boutiques souvenirs et agence de tours organisés envahissent les rues. Pas trop étonnant que toutes les activités des alentours soient payantes à quelques exceptions près.

On a donc décidé de vider nos poches et de se payer la fameuse hike du Cerro Chato, le petit grand frère du volcan Arenal (plus vieux, mais moins haut). Un méga tour organisé qui dure toute une journée. Les agences l’appel, Amazing Two Volcano Extreme Hike, mais en réalité tu ne montes que le Chato et tu observes l’Arenal. Nuance. Pour moi, B2, ce fut la hike le plus intense de ma vie. Deux heures à monter un volcan en pleine jungle dans des sentiers vraiment abrupts. Et l’humidité là-dedans était juste folle! Une fois arrivés au sommet, on est descendus dans le cratère pour se baigner dans une eau vert émeraude. On en avait besoin. On est cependant repartis plus vite que prévu en raison d’une pluie torrentielle qui s’est abattue sur nous (la tradition continue). Pour sortir du cratère, c’était comme escalader des cascades d’eaux. On n’était pas juste mouillé, on était trempé jusqu’aux os. Par chance, la journée s’est terminée dans une rivière chaude naturelle éclairée aux chandelles, le tout accompagné d’un drink au Guaro (boisson nationale du Costa) et d’un masque à la boue volcanique. Chillllllll!

CerroChatoCathCerroChatoLago3CerroChatoLago2CatarataArenalPanoComme on s’était fait ami avec un des guides durant la hike, Frabricio, le lendemain on est aller à la Posa del Salto avec lui. C’est un petit chilling spot de Ticos (costaricains) en dessous d’un pont. Il y a une petite chute pour se baigner, une corde à Tarzan pour sauter et des grosses roches pour se reposer dessus. On est resté là-bas une bonne partie de la journée. C’était vraiment super et gratuit. Sur le chemin du retour, Fabricio s’est éclipsé en courant dans un champ pour aller cueillir des « champignons » lol. Tout un personnage!

Pour notre dernière journée à La Fortuna, on est allé au Baldi Hot Springs. Un gigantesque spa alimenté par les sources d’eau chaude du volcan Arenal. Pas assez naturel pour nous et beaucoup trop fréquenté, mais on a quand même apprécié notre journée de détente. Sans oublier qu’il y avait 3 glissades d’eau de fou à l’intérieur du centre. De quoi te donner un sacré mal de tête après toutes ces heures de repos.

Enfin, pour se rendre à notre prochaine destination, Monteverde, on a opté pour un Taxi-Boat-Taxi. Ça prend moins de temps qu’en autobus public et ça nous a permis de faire une petite ride sur le lac Arenal. Un lac artificiel qui auparavant était trois anciens villages qui ont tous été détruit par l’éruption du volcan Arenal de 1968.

LacArenal

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone