Granada en photos : couleurs et désordre

Granada en photos : couleurs et désordre

Notre brève escapade à Managua étant terminée, car même les locaux nous disaient qu’il n’y avait rien à voir d’extraordinaire dans cette ville, nous avons pris un taxi en direction de Granada.

Au départ, ce qui nous a marqués dans cette petite ville coloniale c’est sa beauté, son architecture, mais surtout ses couleurs éclatantes et la chaleur de son peuple :

Couleur_Granada_3Chicos TextureL’Iglesia de La Merced : c’est de là que la photo principale de l’article a été prise. Du haut de son clocher, on a une vue panoramique de la ville avec sa cathédrale et son lac (lago de Nicaragua) en trame de fond.

Church(Façade de L’Iglesia de La Merced)
Anecdote : ce chien errant a traversé la rue à toute vitesse pour se mettre devant l’objectif de Philippe. Il voulait vraiment être dans la photo ce bâtard…

PerritoMais Granada c’est aussi un désordre continuel avec ses vendeurs ambulants, ses mercados à ciel ouvert et son bruit de fond constant de klaxons qui crient pour un rien :

Marche1Marche5Marche2Marche4Marche3À 30 minutes à pied du centre-ville, on retrouve le lago de Nicaragua et las Isletas, 360 petites îles qui se sont formées suite à une éruption du volcan Mombacho. Comme on nous l’a dit sur place, le volcan c’est le padre des îles :

ChevalLe quai d’embarquement pour aller visiter las Isletas.

QuaiELCapitanLe majestueux volcan Mombacho.

PalmierMombachoIslas_2Il y a des isletas plus riches que d’autres…

IslasIslas_3PecheurAprès une longue journée à la chaleur accablante, nous sommes montés sur le toit de notre hostel pour y admirer le coucher du soleil et profiter de la brise « rafraîchissante » du crépuscule.

Couche_soleilEn sommes, Granada est une superbe ville à visiter, mais après quelques jours nous avions besoin de plus de tranquillité loin des milieux urbains… Direction Laguna de Apoyo.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone